Depuis les dix dernières années, le cloud a beaucoup évolué. Le choix, autrefois binaire « on-premise via des serveurs managés par vos propres moyens » ou « sur le cloud public via des serveurs managés par un fournisseur dédié » est devenu beaucoup plus complexe.

Aujourd’hui, nous parlons de Serverless vs Containers, de Storage vs Virtual machines, de PaaS ou IaaS. Autant de possibilités qui vous permettent de faire le meilleur choix selon vos besoins.

Cependant, dans cet écosystème prônant le choix, un mythe persiste : celui qu’un seul fournisseur cloud peut répondre à tous vos besoins. Et pourtant, cette hyper-dépendance prônée par les grands acteurs du marché représentera tôt ou tard un héritage stratégique lourd. Elle ralentira vos développements, ainsi que votre innovation.

Le choix d’un fournisseur unique : le mensonge de cette décennie

Des données stockées là où vous le souhaitez, une excellente expérience développeur personnalisée, des solutions flexibles qui s’adaptent à vos envies et convictions, etc. Il s’agit bien de l’hyper-personnalisation de votre environnement cloud que vous êtes en droit d’attendre de votre fournisseur. Mais, entre nous, aucun fournisseur cloud ne peut et ne pourra à lui seul garantir cette adaptabilité unique à chaque entreprise.

La suprématie des acteurs dominants, la fin d’une ère

Depuis des années, les acteurs dominants ont su mettre en place une stratégie d'acquisition et de rétention plutôt efficace : faire croire à l’efficacité d’un cloud unique répondant à tous vos besoins.

Même si cette vision est alléchante, surtout pour les startups qui débutent dans le cloud, la réalité est tout autre : vous vous enfermez dans la même dépendance extrême :

  • Stratégie d’acquisition anticoncurrentielle au moyen d’un nombre indécent de crédits gratuits, le célèbre « testez et vous serez convaincus » ;
  • stratégie de rétention grâce à la création de produits et services complémentaires ;
  • stratégie de fidélisation abusive fondée sur une pression financière ou technique, à travers un contrat à long terme, imprécis et trompeur.

Un cadre qui est loin d’être bienveillant et productif.

Votre choix d’aujourd’hui impacte, voire met en péril votre activité de demain

La stratégie d’hyper-dépendance des acteurs dominants fonctionne, malheureusement.

En effet, ce choix a un impact direct sur votre activité présente et future. S’enfermer dans le carcan d’un unique fournisseur cloud engendre, à moyen/long terme :

  • un recrutement technique limité à des experts de niche ;
  • l’impossibilité de prévoir à l’avance les coûts visibles et, évidemment, les coûts cachés ;
  • une facturation de migration de sortie exorbitante, pouvant remettre en question la migration complète vers un autre fournisseur ;
  • des certifications à n’en plus finir ;
  • l’impossibilité de réversibilité liée à la dépendance architecturale ;
  • un support très cher, et peu efficace.

Tous ces éléments de blocage pour votre entreprise, vous les connaissez. Donc résistez à l’attrait des crédits gratuits, car ce n’est qu’une façade visant à cacher les coûts à long terme.

Il y a bien d’autres moyens de contrôler votre budget sans perdre votre indépendance pour l’avenir.

Que vous ayez adopté une approche on-premise ou cloud hybride, le moyen optimal pour garantir votre liberté d’action est le multi-cloud. Vous êtes décisionnaire et porteur de l’avenir de votre entreprise. Pourquoi vous satisfaire de 60 % de satisfaction chez un fournisseur, alors que vous pouvez être 100 % satisfait en associant plusieurs d’entre eux ?

Le multi-cloud n’est pas un mythe, c'est déjà votre quotidien

Quotidiennement, vous utilisez peut-être conjointement Github (hébergé sur Azure), Google Docs (hébergé sur GCP) et votre infrastructure sur AWS ou Scaleway : le multi-cloud fait déjà partie de votre quotidien.

Dans ce cas précis, utiliser plusieurs fournisseurs cloud ne vous apporte aucune contrainte, mais facilite votre quotidien. Il s’agit simplement de bon sens.

En interne, vos équipes de développeurs sont à la recherche de plus de liberté : liberté de choix, d’actions, de prise de décisions. Le multi-cloud, à bien des égards, représente le bon moyen pour leur fournir cela. Construire une infrastructure adaptée à vos besoins, en favorisant la valeur ajoutée du produit plutôt que celle du fournisseur, aura un impact positif sur

  • votre business (facturation, vision, innovation) ;
  • vos équipes (motivation, vélocité, implication, recrutement) ;
  • et vos utilisateurs finaux (disponibilité, souveraineté des données).

Les standards ouverts et l’open source ouvrent de nombreuses portes vers le multi-cloud. Et, chez Scaleway, premier fournisseur alternatif multi-cloud, nous en sommes convaincus : nous ne sommes qu’aux prémices de l’aventure.


En savoir plus :