Il y a un an Scaleway annonçait l’expansion de son écosystème Cloud, bien au-delà de ses services d’instances et des versions initiales des offres Bare Metal qui ont fait son succès initial. L’ambition était de proposer sous la marque Scaleway Elements, un ensemble cloud cohérent, à la fois simple et à haute valeur ajoutée pouvant, sur certaines des briques, rivaliser sans rougir avec les leaders mondiaux. Un défi technologique qui a mené Scaleway loin de la catégorie des "vendeurs de VPS & Bare Metal" vers celle de fournisseur reconnu de Cloud Public, grâce à l’une des offres européennes les plus complètes à ce jour. Un an après les annonces du Scaleday en juin 2019, Scaleway fait le point sur les engagements pris et majoritairement tenus.

Une offre de cloud public passée de 5 à 34 produits

Les annonces se sont succédées avec une telle cadence depuis 12 mois, que les annonces de passage des bêtas en General Availability  auraient presque fini par devenir banales ! Ce fut pourtant un incroyable chantier, mobilisant toutes nos équipes de développement pour assembler et faire vivre des millions de lignes de code dans un délai très court à notre échelle.

Pour nos clients qui n’ont pas toujours eu le temps de suivre, tester, et voir évoluer nos offres, ni en largeur, ni en qualité, nous avons déployé un dispositif complet d'accompagnement et multiplié les tutoriels, webinars, et occasion d'échanger, pour les guider dans l’adoption des nouveaux produits. De 5 produits il y a un an, c’est presque 34 qui sont désormais disponibles, en GA pour la plupart et en phase de test ouvert pour les plus récents.

Le Scaleway Elements d’aujourd’hui n'a plus grand chose à voir avec celui de l'an dernier. A l’été 2019 certains voyaient encore en nous une marque avec des produits principalement en phase de test - conséquence logique du développement simultané d'un très grand nombre de produits. Aujourd’hui ils reviennent vers nous, avec confiance en nos produits, après que les primo-utilisateurs aient pu valider par eux-mêmes la qualité et la fiabilité des offres.

Des solutions de compute plus complètes, plus pointues et qui montent en gamme

Alors que les offres de compute se sont largement étoffées (Kubernetes, Container Registry, GPU et Bare Metal), elles se sont aussi professionnalisées : nouveau hardware, nouvelles gammes d’instances, succès des instances GP avec des SLAs de production qui attirent désormais les entreprises et les utilisateurs les plus exigeants. L’avenir à court terme se tourne vers des gammes pour des usages extrêmes et vers le code driven architecture grâce au serverless (Faas / CaaS). Kapsule, notre moteur Kubernetes a été lancé il y a quelques semaines, après plusieurs mois à peaufiner le produit avec nos bêta-testeurs les plus exigeants. Il est devenu, en quelques semaines, une implémentation de référence et l'un des piliers de l’offre grâce, notamment, à sa simplicité de prise en main et à son déploiement multi-IaaS (Instances, GPU, BareMetal...).

Exemple de benchmark de performances d’une nouvelle référence d’instances en comparaison avec les anciens modèles équivalents. Tests effectués sous Ubuntu 18.04*

Storage : le grand attendu de 2019 est arrivé et devient un atout

Alors que le Block Storage séduit massivement nos clients historiques et nos nouveaux clients (compatible instances, K8S et GPU), l’Object Storage Scaleway (compatible S3) complété par le Cold Storage (compatible S3-glacier et déployé dans notre data bunker DC4, ancien abris antiatomique) est en train de devenir une référence de sa catégorie. La suite storage est complétée par le moteur de Managed Database (actuellement en PgSQL, MySQL en beta privée) qui a été rapidement adoptée par nos clients pour sa performance et sa richesse de paramétrage. Il y a un an, certains clients attendaient nos offres de stockage pour déployer davantage d'instances de calcul. Aujourd’hui, nous voyons des clients multicloud venir chez Scaleway d'abord (et uniquement parfois) pour le stockage .

Les outils : renforcer l’expérience et répondre aux attentes business

Tout en continuant de renforcer les outils de développement (nouvelles versions de CLI, Terraform, Ansible, SDKs, API), les équipes de développement se sont attaquées à des éléments structurants très attendus, notamment pour l’IAM, la facturation, le monitoring. Ainsi des fonctions comme le Multi-User, la gestion des projets et des groupes, font leur apparition en ce printemps 2020, pour achever de convaincre les entreprises que nous disposons des outils business pour les accompagner.

IoT et AI : avancer avec et grâce aux utilisateurs extrêmes

Alors que l’IoT hub va être disponible en GA en Juin et que l’on continue de travailler sur l’inférence pour le déploiement massif de calcul au plus proche des usages, les équipes IoT préparent déjà avec nos clients une version Edge pour déployer massivement de l’IA sur des devices embarqués.
En parallèle, nos plateformes GPU, leader de leurs catégories sur le marché continuent de séduire des clients ayant des usages de calcul massifs et extrêmes (recherche, 3D, Machine Learning, Industrie). De nouvelles versions sont en préparation pour préserver notre avance dans ces domaines.

Network : le défi des prochains mois

Après une première version visant les usages basiques, nos nouveaux Load Balancers professionnels ont largement rehaussé les limites d’usage. En outre, ils sont devenus les premiers au monde à être compatibles multicloud, dans notre souci d’ouverture et d’interopérabilité.

Pour ce qui est du VPC, très attendu par nos clients, il est arrivé en phase de test avec, pour commencer, Private Network permettant les connexions inter-instances dans un premier temps. Il sera rapidement étendu au infrastructures hybrides (BareMetal, Serveurs…) afin de permettre de mieux interconnecter nos services. En parallèle, d’autres services comme le DNS (et les domaines), le CDN et d’autres must have réseau sont en préparation pour compléter ce premier étage de la fusée.

Comment découvrir nos offres

Toutes nos solutions sont disponibles sur notre site  web. Vous pouvez également joindre notre équipe de conseil pour vous aider dans vos choix d'architecture. Ensuite, pour  suivre l’évolution de nos produits, gardez un œil sur notre Bêta zone et notre Changelog. Mis à jour chaque mois, il recense toutes les mises à jours et ajouts de nouvelles fonctionnalités. N’hésitez pas non plus à participer et répondre aux enquêtes utilisateurs que nous vous envoyons pour prioriser et partager vos attentes. Enfin, inscrivez-vous à nos nombreux webinaires, ces événements en ligne sont une occasion privilégiée pour optimiser l'utilisation de nos solutions et pour poser vos questions.

*Outil utilisé : https://github.com/axboe/fio. Configurations utilisées :3 catégories  résultats en IOPS et Mbits/s - 100% écriture aléatoire - 100% lecture aléatoire -75% lecture / 25% écriture aléatoire (simulation d’une BDD, souvent abrégé : 3r/1w) - 5 tests de 1 minute effectués par catégorie, le résultat d’une catégorie étant la moyenne des 3 valeurs médianes -  le test utilise deux fois le nombre de threads disponibles sur la machine- écriture et lecture de bloc de 4Kb- « libaio » utilisé pour l’ioengine. « iodepth » de 64 - cache nettoyé entre chaque test